Comment calculer la fréquence cardiaque maximale ?

La fréquence cardiaque maximale correspond au nombre maximum de battements du cœur réalisés en une minute. Il existe plusieurs méthodes de calcul mais le plus simple est de s’équiper d’une montre cardio-fréquencemètre.

La fréquence cardiaque maximale en quelques lignes

La fréquence cardiaque maximale est abréviée FCM, c’est le nombre maximum de battements que notre cœur est capable de réaliser en une minute. Pour être plus clair, la FCM est la limite physique que le cœur soit capable de supporter. On ne peut pas indiquer de bonne ou de mauvaise FCM car à chacun son cœur, à chacun sa FCM. Déterminer cette dernière permet de fixer vos objectifs lors de vos entraînements et définir votre performance en fonction de la capacité de votre cœur. Le calcul de la FCM permet en effet de se fixer une fréquence cardiaque, qui ne doit jamais être dépassée pendant les efforts physiques. Il convient de préciser que la FCM se réduit de manière progressive avec l’âge. Chaque année, un individu perd, en général, une pulsation.

Voici quelques méthodes de calcul de la FCM pour vous aider :

• La méthode Astrand pour déterminer la FCM avec une formule choisie en fonction du sexe : pour une femme il faut soustraire 226 avec son âge, pour un homme ce sera 220 moins son âge. Cette méthode est plus simple et plus rapide, vous obtenez le résultat en quelques secondes. Cependant, elle ne permet d’obtenir qu’une moyenne, la fiabilié du résultat laisse à désirer.

• Le test sur terrain : plus fiable que la précédente méthode, il faut utiliser un cardio-fréquencemètre.

Utiliser une montre cardio-fréquencemètre lorsqu’on s’entraîne.

Il est plus facile de déterminer la FCM avec une montre cardio-fréquencemètre sans ceinture. Aujourd’hui, beaucoup de sportifs principalement les footballeurs utilisent ce gadget pour savoir leur FCM lorsqu’ils s’entrainent. Le gadget peut être utilisé lorsque vous pratiquez différents sports à savoir le running, le football, le golf et la natation. Pour le football, qui est le sport le plus populaire au monde, cette montre cardio-fréquencemètre est intéressante dans la mesure où le joueur est appelé à courir durant le match. Le joueur peut l’utiliser lors de son entraînement d’endurance, surtout s’il fait partie des milieux de terrain.

Comment devenir arbitre de foot amateur ?

Beaucoup de personnes qui lisent ces lignes sont intéressées de devenir arbitre ou éducateurs de football. Bien souvent, tous les enfants rêvent de jouer dans des grands clubs de foot et c’est la raison pour laquelle il demande aux parents de les aider à réaliser leur rêve pour s’inscrire dans un club de foot en poussin. Cependant, seule l’élite parvient à franchir les étapes afin d’arriver au plus haut niveau, mais pour toutes celles et ceux qui voudraient encore avoir un contact concret avec le football amateur, il existe la solution de devenir entraîneur ou arbitre de foot.

Campagne de sensibilisation au métier d’arbitre organisé par la FFF.

Un réel besoin pour certains districts

autant il existe des districts qui sont pleins d’arbitrer d’éducateur et qui doivent refuser les demandes de formation, autant il y a des districts qui sont littéralement désertés et où la demande ressemble davantage à une pénurie. Par exemple, pour devenir un arbitre, il est nécessaire d’avoir au minimum 15 ans sachant qu’un arbitre pourra exercer sa profession au-delà de 40 ans. Il vous faut pour cela vous orienter vers le district de la fédération de football de votre ville où il vous sera demandé de remplir un dossier complet, d’un produit administratif et médical. Il est important de remarquer que pour pouvoir vous inscrire au test de formation afin de devenir arbitre il est nécessaire d’être au préalable licencié dans un club de foot, afin de lui faciliter la prise en charge de tout le matériel peut par exemple être lié aux entraînements, comme les cages de foot, les filets, les ballons ou encore les maillots d’entraînement.

Des formations qui varient selon les districts

En fonction du district dans lequel vous allez déposer votre demande pour devenir arbitres de foot, la formation peut durer plus ou moins de temps, sachant que plus le district dans lequel vous évoluerez sera réduit et plus la formation sera rapide. Quoi qu’il en soit, la formation reprend des supports qui sont homologués par la fédération française de foot, la fin de pouvoir être totalement à l’aise avec les règles fondamentales de ce sport, règles qui sont d’ailleurs appelées « les lois du jeu ».
La durée de la formation est souvent de quelques semaines, avec simulation dans des matchs de faible envergure, avec un système de notation très précis et de feed-back qui vous permettra de pouvoir facilement mieux comprendre toutes les subtilités qu’implique l’arbitrage d’un match de foot.

Rémunération et évolutions

Globalement, les arbitres en football amateur sont très mal rémunérés, il s’avère qu’il s’agit davantage d’une démarche à fin de pouvoir évoluer dans l’univers du foot que de vraiment s’enrichir. Si vous désirez véritablement faire carrière en tant qu’arbitre évoluer dans des championnats plus élevés, comme par exemple le championnat CFA, de ligue 2 ou de ligue 1, alors il vous faudra passer des examens beaucoup plus approfondis seront étalé sur une aide de ton beaucoup plus importante que les formations dispensées pour devenir arbitre de foot dans l’univers amateur.

Les clubs de foot chez les enfants, comment ça marche ?

Si votre enfant a envie de faire de faire du foot, il y a quelques conseils à prendre en compte afin de pouvoir lui assurer un épanouissement total dans la pratique de ce sport qui rencontre de plus en plus de succès chez les garçons mais également chez les jeunes demoiselles.

Un succès grandissant

En effet, selon les données fournies par la fédération française de football, il serait chaque année plus nombreuse à devenir licencié, une démarche qui possède un certain nombre d’avantages pour les enfants, outre le fait de se socialiser mais également de se tenir dans une bonne condition physique.

Le foot chez les enfants, un véritable épanouissement

Exemple de match en U11

En effet, la pratique du football c’est aussi la pratique d’un véritable sport collectif, le plus populaire qui soit. Aussi, c’est aussi une manière pour l’enfant d’apprendre à faire ses premiers pas dans la société et à se confronter concrètement à autrui. L’esprit d’équipe est au cœur de la définition de ce sport et c’est la raison pour laquelle il s’agit d’un des sports à privilégier désirer faire épanouir votre enfant. D’un point de vue physique, la pratique du foot en pupille ou poussin est aussi assez intense et permettra à votre enfant de voir se développer d’un point de vue physique concrètement en renforçant ses muscles mais également son cardio.

Commencer le foot, à quel âge ?

Globalement, sachez que vous pouvez commencer à faire votre enfant dans un club de foot à partir de six ans ou de sept ans. Le rythme des entraînements est assez léger, sachant qu’il y’a un entraînement par semaine avec un match le week-end mais aussi de temps en temps la réalisation de tournois en compétition. Aussi, sachez que si vous aimez les week-ends en famille à l’extérieur, vous ne pourrez plus vraiment les pratiquer tant que votre enfant devra par exemple faire des entraînements le samedi matin réalisait des dimanche.

Structuration des clubs de foot chez les enfants

Pour s’y retrouver au niveau de l’organisation du foot chez les enfants, sachez qu’il existe différentes catégories que sont:

 la catégorie débutant
 la catégorie poussins
 la catégorie benjamin
 la catégorie moins de 13 ans
 la catégorie moins de 15 ans
 la catégorie moins de 17 ans

Bien souvent, les catégories sont associées, du moins pour les trois dernières avec le symbole U. Aussi, lorsque vous voyez par exemple un match à la télévision qui implique la catégorie U13, cela signifie qu’il s’agit d’enfants de 11 et de nous en. Il faut savoir par ailleurs que le temps des matchs différents en fonction de la catégorie à laquelle votre enfant jouera, par exemple 2 × 20 minutes pour les débutants et 2 × 3/4 d’heure pour les professionnels à partir de la catégorie U15.